vendredi 19 août 2016

Chronique - Love, be loved, Leave, be left, un titre fort long pour une histoire fort réussie

Acheter Love, be loved, Leave, be left sur Amazon
Série en cours
Yuna et Akari sont toutes les deux les héroïnes de cette histoire. Elles ont chacune leur caractère et leurs visions de l'amour.

Yuna rêve au prince charmant. Elle est gentille et timide.
Akari a un petit ami. Pour elle, on peut tomber amoureuse si on le décide. Elle est franche et ouverte.

Yuna n'est pas à l'aise avec les garçons, si ce n'est avec son ami d'enfance, Kazuomi Inui.
Akari, elle, discute avec plein de garçons sans souci, ce qui n'est pas sans poser problèmes à certaines filles.

Rio, lui, est le frère d'Akari. Il ressemble au prince qu'attend Yuna, mais ce n'est qu'en apparence...

Si Love, be loved, Leave, be left parle beaucoup d'amour, c'est aussi une histoire d'amitié entre deux filles très différentes.

Une fois de plus la magie d'Io Sakisaka opère. Pas révolutionnaire pour un sou (malgré une surprise sur la fin du volume), l'auteur met une fois de plus en scène des personnages très vrais et des émotions qui sonnent justes.

En bref, Love, be loved, Leave, be left est une romance lycéenne qui démarre très bien, avec non pas une, mais deux héroïnes très attachantes et deux héros qu'on ne demande qu'à découvrir davantage.
_______________________________
Article lié sur le blog : présentation détaillée de la série

Articles/Actualités du blog