vendredi 20 octobre 2017

A paraître / mini-chronique - Stranger Case en janvier 2018

Stranger Case (Kyokou Suiri - Invented Interference alias In/Spectre) de Chasiba Katase (dessins) et Kyo Shirodaira (scénariste de The Civilization Blaster - Zetsuen no tempest, Spiral, Vampire Chronicles) Vol.1 / 6+ sortira le 3 janvier 2018 au prix de 7,20€ dans la collection Shonen des éditions Pika.


Il s'agit d'une adaptation manga du roman éponyme, Kyokô Suiri - Kôjin Nanase de Kyô Shirodaira paru en 2011 chez Kodansha.


Résumé éditeur : Dans son enfance, Kotoko a été enlevée par des esprits pour devenir la « déesse de la sagesse ». Ces créatures surnaturelles l'ont transformée en un intermédiaire puissant entre le monde des esprits et celui des humains, mais ce pouvoir a eu un prix: un œil et une jambe ! Un jour, elle rencontre Kurô, un jeune homme au cœur brisé, qui semble avoir un étrange effet sur les esprits : ils sont terrifiés à sa simple vue ! Quel est le secret du jeune homme ? Va-t-il pouvoir prêter main-forte à Kotoko face aux esprits maléfiques et l’aider à préserver le monde des humains ?


Stranger Case (Kyokou Suiri)  est en cours depuis 2015 dans le magazine Shonen Magazine R des éditions Kodansha avec actuellement 6 volumes de parus.

La série est publiée aux Etats-Unis par Kodansha Comics avec aussi 6 volumes de parus, un extrait de 88 pages anglais est disponible :
Acheter In/Spectre volume 1 sur AmazonAcheter In/Spectre volume 2 sur AmazonAcheter In/Spectre volume 3 sur Amazon
Acheter In/Spectre volume 4 sur AmazonAcheter In/Spectre volume 5 sur AmazonAcheter In/Spectre volume 6 sur Amazon
Commentaire du Mangachat : comme vous le savez si vous êtes familier avec mon site, ce blog ou mon Twitter, j'achète pas mal de mangas sortis aux Etats-Unis, Stranger Case  alias In/Spectre fait parti de ceux-là et je suis à jour. 
Au volume 6, c'est tout le matériel du roman d'origine qui a été utilisé. L'histoire principale est donc finie, mais la série se poursuit... 
C'est un titre étrange que Stranger Case, pas tant pour ses protagonistes avec la petite demoiselle très amoureuse du mystérieux et énigmatique Kurô et jalouse de son ex petite amie que dans sa manière de narrer, assez détachée au final de ses personnages principaux.  
Par ailleurs, ce qui semble être au début une affaire parmi d'autres, le cas du fantôme d'une idole morte dans des circonstances mystérieuses occupe les 6 volumes de l'histoire, tout en révélant pourquoi les esprits sont terrifiés par Kurô, pourquoi sa petite amie a rompu avec lui, ses liens avec la malade à l'hôpital... 
La façon qu'a l'héroïne Kotoko de gérer l'affaire du fantôme de l'idole, de construire des hypothèses multiples est fascinante, même si fastidieuse à certains moments. Il y a aussi une réflexion sur la manière dont la fiction prend vie, gagne en réalité... 
En bref, Stranger Case regorge de mystères, tout en ne manquant ni de passages dramatiques ni de touches d'humour : un titre curieux et prenant.

Chronique - Un simple monde, des histoires universelles

Acheter Un Simple Monde sur Amazon
EXTRAIT PIKA DE 23 PAGES 
Un simple monde de Mari Yamazaki est un recueil de 5 histoires courtes autour du monde mettant en scène des personnages âgés, la majeure partie étant mariés depuis longtemps, certains ayant divorcés ou perdus leurs conjoints : Le dandy italien, Tuvalu et la mer, Noël danois, Une nuit à Rio de Janeiro, Le désert de Syrie et Le dandy américain.

Les histoires n'ont pas de véritables liens entre elles, si ce n'est qu'on aperçoit dans une vignette le "dandy italien" et sa fille en touriste sur l'île de Tuvalu dans la 1ère et la seconde et un recueil de photos intitulé Simple World dans les deux dernières, leur photographe étant présent dans l'une et mentionnée dans l'autre.
Le point commun de ses récits, c'est en fait l'universalité de leur propos : l'importance des souvenirs, l'attachement aux lieux dans lesquels on a vécus et à ses habitudes, les liens entre les gens qu'ils soient amicaux, amoureux, familiaux... Toutes ces choses sont valables partout dans le monde et il y a là quelque chose de profond et de réconfortant.
Ces 5 histoires courtes n'offrent qu'un aperçu de la vie de personnages croqués avec soin et réalisme par Mari Yamazaki et pour cette raison, certaines ont un petit goût d'inachevé, mais toutes sont plaisantes, à la fois pleine de nostalgie et d'espoir.

En bref, Un simple monde est un recueil d'histoires courtes qui fait voyager, proche d'un album photos capturant des moments de vie d'individus ayant déjà vécus.


Article lié sur le blog : présentation du titre

Ils en parlent ailleurs sur le web :

Articles/Actualités du blog