samedi 15 octobre 2016

Chronique - Dead Dead Demon, Dededede Destruction, une drôle d'invasion extraterrestre

Acheter Dead Dead Demon's Dededede Destruction sur AmazonDans Dead Dead Demon, Dededede Destruction, de son petit nom DDDD, on suit le quotidien d'un groupe de cinq adolescentes qui sont amies : Kadode fan du manga Isobeyan et amoureuse de son professeur, Ôran qui n'a pas la langue dans sa poche, Kiho qui se lance dans une histoire d'amour avec un de ses camarades, Rin intéressée par le boy's love (amour entre garçons) et Ai, pour le moment en retrait.
Ce premier volume se concentre d'ailleurs sur les deux premières avec une Kadode déprimée et rêveuse, très attachée à son amie Ôran qui est assez décalée et déjantée et tient des propos pour le moins étranges et dérangeants.
Cependant, au-dessus d'elles, une menace plane : un vaisseau spatial géant qui laisse échapper de petites navettes et qui obscurcit le ciel depuis le 31 août où il est apparu trois ans plus tôt provoquant de nombreuses morts.

Si le trait est rond et mignon pour les filles, les décors et notamment le vaisseau spatial, sont revanche très réalistes, créant un contraste intéressant. 

DDDD est la première incursion de Inio Asano dans la science-fiction, l'occasion de proposer une nouvelle réflexion sur notre société moderne. En effet, impossible de ne pas voir dans cet OVNI une métaphore de l'incident nucléaire de Fuskushima, suite du séisme et tsunami du 11 mars 2011 au Japon. On retrouve notamment le problème des radiations, ici dues aux armes utilisées pour détruire les appareils extraterrestres et les discours (ou plutôt verbiage) défaillant des hommes politiques...

Une jeunesse désabusée, des attaques extraterrestres désorganisées et une défense qui l'est tout autant... L'ambiance est certes oppressante, surtout avec le vaisseau suspendu telle une épée de Damoclès au dessus de Tokyo, mais le ton n'est pas pour autant déprimant. L'humour est présent, le titre débute d'ailleurs par une page du manga "à se tordre de rire" Isobeyan qui revisite Doraémon, remplaçant le chat bleu venu du futur par un champignon géant moustachu et où les personnages masculins deviennent des filles et réciproquement. Ce manga dans le manga fait rêver avec ses gadgets du futur, mais un avenir, Kadode et ses amies en ont-elles un ?

En bref, Dead Dead Demon, Dededede Destruction qui associe science-fiction et réflexion sociale offre un début définitivement accrocheur,  rendant désireux de voir comment la drôle d'invasion alien va progresser et avec quelles conséquences pour l'attachant groupe d'amies.

--------------
Articles liés sur le blog :
Ils parlent de Dead Dead Demon, Dededede Destruction ailleurs sur le web :

Articles/Actualités du blog