mardi 22 novembre 2016

Chronique - Ryuko, sur les chapeaux de roues

L'histoire débute au Moyen-Orient. Ryûko est la fille du boss d'un clan de yakuzas dont elle a pris la tête à la mort de ce dernier. Elle a recueilli Barrel, la fille bébé du roi suite à un coup d’état. Mais alors que devenue grande, cette dernière cherche à se libérer de sa tutrice, Rŷuko lui apprend la vérité sur son identité et elle-même découvre que sa mère qu'elle croyait morte est prisonnière au Japon...

Acheter Ryuko sur Amazon
EXTRAIT LEZARD NOIR DE 36 PAGES sur Issuu
Ryûko dépeint un univers violent dans lequel l'héroïne, Ryûko, se bat comme personne. Elle a la classe, mais ceux qui l'entourent ne sont pas en reste que ce soit Barrel la princesse, sa protégée, Sasori l'amie de cette dernière et les deux hommes à leurs côté, le balafré oriental et le moustachu russe. Le sombre passé de chacun dévoilé peu à peu nous les rend attachants.

Les pages défilent à tout allure, bourrées d'action et de révélations. Seuls petits reproches : un manque de lisibilité dans certaines scènes d'action et les fréquents retours en arrière pas toujours clairement indiqués.

L'édition est somptueuse : une couverture cartonnée, du papier blanc et épais qui mettent en valeur les magnifiques dessins de Eldo Yoshimizu.

En bref,  Ryûko, c'est noir, prenant et beau.

-----------------------
Articles liés sur le blog : 
présentation du titre
bande annonce

Ils en parlent ailleurs sur le web :
Ryuko – Par-delà bien et mal par Anvil sur Le Gaffoblog

Articles/Actualités du blog