jeudi 2 février 2017

Chronique - La cantine de minuit : on y pleure, on y rit...

Acheter La Cantine de minuit sur Amazon
Série en cours
Dans un restaurant ouvert de minuit à 7 heures du matin  environ, le patron balafré prépare à ses clients le plat de leur choix pour peu qu'il ait de quoi le préparer. 

Je m'attendais pas à aimer autant autant La cantine de minuit, les dessins me paraissant un peu trop simples, mais les histoires sont à croquer, si bien que l'ensemble à un charme fou.

A chaque chapitre ses clients et ses plats, mais on en retrouve certains personnages avec beaucoup plaisir d'une nuit à l'autre.  

Si la nourriture a son importance, les personnages en parlent et ils sont là pour manger, elle n'entraîne pas de dégustations extatiques ou de longues recettes détaillées. Plus que gastronomique, le titre est centré sur les gens et leur quotidien.

Dans ce restaurant aux horaires inhabituels, on croise toutes sortes de personnages, ayant toutes sortes de professions : chanteuse, strip-teaseuse, employés de bureau,  acteurs de porno, voleurs, catcheuse...

A la cantine de minuit, les couples se font et se défont, les amitiés se tissent, se déchirent, se renouent, les plats se dégustent et se partagent, les gens se rencontrent ou se retrouvent et on apprend la mort de certains et la naissance d'autres.

http://mangaconseil.com/img/coupcoeur-manga.pngBref,  La cantine de minuit nous sert de délicieuses tranches de vie. Vivement la prochaine ouverture des portes pour pouvoir se régaler encore !

Articles/Actualités du blog