lundi 26 octobre 2015

Chronique - Devils Line Vol.1 & 2

Acheter Devils Line sur Amazon
Au milieu des humains vivent les vampires qui cachent leur nature, mais deviennent des monstres à la moindre goutte de sang. Anzai, le héros, est un hybride, moitié humain, moitié vampire qui travaille pour une brigade spéciale chargée de neutraliser les vampires incontrôlables. Il sauve Tsukasa, une étudiante, des crocs de l'un d'eux et développe des sentiments pour elle, ainsi qu'une envie terrible de boire du sang...

Points faibles, autrement dit ce qui m'a gêné 
Acheter Devils Line volume 2 sur Amazon
  • Le cliché du héros qui se souvient mal de son passé
  • Le contraste trop grand entre l'histoire d'amour limite rose bonbon (au demeurant sympathique) et le monde très noir et sanglant avec ses combats violents, ses meurtres et ses allusions sexuelles.
Points forts, autrement dit ce qui m'a plu
  • Des vampires vivant en plein jour, intégrés à la société, devant se soumettre à des règles, mais pouvant devenir fous à la moindre goutte de sang.
  • Des personnages attachants que ce soit Anzai qui lutte contre sa peur du monstre en lui, Tsukasa qui découvre un monde plus violent que celui qu'elle croyait connaître, la tueuse de vampires au passé difficile, l'étrange demi-vampire aux pieds nus...
  • Une réflexion intéressante sur ce qui fait de quelqu'un un monstre : les vampires ne sont pas tout noir et les humains, pas tout blanc...
  • Une histoire d'amour qui s'annonce compliquée, la soif de sang venant s'emmêler.
  • Des mystères qui ne demandent qu'à être développés entre le passé du héros et l'organisation souhaitant éradiquer les vampires.
 En bref, bilan positif, Devils Line, après un démarrage très romantique, développe une histoire de vampires prenante avec son lot de mystères, d'action et d'horreur.

Article lié sur le blog : présentation détaillée de la série (en couverture du mag de prépub...)

Articles/Actualités du blog