lundi 18 mars 2019

L'importance du silence chez Kenji Tsuruta

 OMOIDE EMANON © Shinji Kajio, Kenji Tsuruta / TOKUMA SHOTEN PUBLISHING CO., LTD.
 3 exemples de pages muettes tirées d'Emanon : l'héroïne en pleine page, avec juste les initiales E.N. pour la seconde, et une 3ème page où c'est le paysage qui est à l'honneur.

Il faut croire que j'aime le silence. Je l'ai déjà étudié chez Aoi Ikebe qui possède l'art de dire plus avec moins et je remets cela avec Kenji Tsuruta à travers la série d'histoires dédiées à Emanon et la série L'île errante, parce que j'ai constaté que le silence y était également très présent, mais de façon différente. A effet similaire - pages sans bulles de paroles - rendu distinct.
Acheter L'île errante volume 1 sur AmazonAcheter L'île errante volume 2 sur Amazon
L'île errante est une série en cours avec actuellement 2 volumes de parus, chaque volume comprenant respectivement 189 pages. Elle met en scène Mikura Amelia, une jeune fille pilote s'occupant de livraisons entre les îles éloignées de la préférecture de Tokyo qui se retrouve seule après la mort de son grand-père et qui décide de livrer un courrier à l'île d'Electriciteit, île qui n'existe sur aucune carte !
Dans le premier volume, ce n'est jamais qu'un peu moins de la moitié de pages qui sont muettes (environ 87 sur 189), mais dans le deuxième, les proportions se renversent : c'est quelque chose comme 135 pages silencieuses contre 54 avec des bulles  !
Et juste pour le plaisir, relevons la bulle de la page 65 qui contient uniquement "..."

Actuellement 3 volumes consacrés à Emanon sont parus en France : Souvenirs d'Emanon, Errances d'Emanon, et Mirages d'Emanon. L'héroïne Emanon à la mémoire millénaire est née sous la plume de Shinji Kajio avant d'être dessinée par Kenji Tsuruta.

Acheter Souvenirs d'Emanon volume 1 sur AmazonSouvenirs d'Emanon, le premier one-shot de la série est assez bavard. Sur les 179 pages, à peine 56 sont privées de bulles. Il faut préciser qu'on découvre la mystérieuse héroïne à travers le point de vue d'un personnage masculin assez banal.
Acheter Errances d'Emanon volume 1 sur AmazonCependant, dans Errances d'Emanon, c'est environ 90 pages sans bulles sur 206 tandis que dans Mirages d'Emanon, où notre héroïne est devenue amnésique sans que l'on sache pourquoi, c'est carrément 148 pages sur 226. Les pages avec bulles sont donc largement en minorité dans ce troisième opus.
Notons tout de même  que si certaines pages sont dépourvues de texte, on comprend que les personnages se parlent, nous n'avons juste pas accès à ce qu'ils se disent précisément. C'est aux lecteurs de remplir les blancs, car le silence laisse en effet le champ libre à l'interprétation. Nous nous retrouvons à contempler et regarder commes les héroïnes.

L'un des points communs entre L'île errante et les différents Emanon, c'est en effet la solitude et l'isolement relatif de ses héroïnes. Le silence est une forme d'expression de leur solitude. On ne se parle que peu à soi-même à voix haute et pas tant que cela non plus à son chat (Mikura Amelia est en effet acompagnée d'un matou dans ses aventures)

Acheter Mirages d'Emanon sur AmazonKenji Tsuruta, sauf erreur de ma part, n'utilise pas d'onomatopées ni dans L'île errante ni dans Emanon, ce qui contribue au silence ambiant. 

Les bulles de pensées ne sont pas non plus employées, il y a juste quelques encadrés narratifs. 

Hors des bulles, on trouve quelques rares mots/lettres - panneaux de rue, de restautant, gravure sur un briquet, initiales sur un sac... - qui prennent presque une dimension d'indice vu l'absence globale de texte, car le silence, c'est également chez Kenji Tsuruta une manière d'entretenir le mystère, l'atmosphère étrange de l'île errante, le côté intriguant d'Emanon qui cache une âme dont la mémoire remonte à la nuit des temps.

En bref, que ce soit dans L'île errante et Emanon, toutes ses pages muettes offrent aux lecteurs un espace d'observation, l'invitant à contempler plutôt que lire, à se plonger dans une atmosphère mystérieuse où les héroïnes évoluent en silence.

Articles/Actualités du blog