lundi 17 décembre 2018

Bilan Manga Annuel - Edition 2018


Dans l'esprit des bilans mangas du site Mangaverse qui ont cessé en 2012 et que j'adorais, je récapitule à ma manière les sorties annuelles des éditeurs pour la 4ème année consécutive.
Les précédentes éditions des bilans :
2015 [1729 sorties] - 2016 [1673 sorties] - 2017
[1700 sorties]


2018, en chiffres, cela donne en gros (car je ne suis pas à l'abri d'une erreur) : 
1673 sorties 
pour 723 titres dont :
691 titres mangas dont 2 animés comics
9 titres manhwas [annexe : détails des titres]
9 titres manhuas [annexe : détails des titres]
36 titres manfras/global mangas [annexe : détails des titres]

J'ai normalement signalé quand les éditeurs avaient publiés des artbooks, romans et autres ouvrages en rapport avec les mangas, mais c'est non comptabilisés dans le volume des parutions.
Précisons encore que ne sont normalement pas comptés les titres au format BD, même s'il y a quelques titres entre deux présents.

Niveau sorties annuelles :
334 nouveautés [sans compter les 52 mangas Harlequins uniquement en numérique], 24 nouvelles éditions de titres déjà parus auparavant
164 fins de séries 
262 titres seinen, le plus grand fournisseur étant Komikku 
205 titres shonen, les plus grands fournisseurs étant Pika, Delcourt-Tonkam et Kana
136 titres shojo/josei, les plus grands fournisseurs étant Pika, Soleil et Akata à égalité avec Kana
[annexe : détails des titres classés par genre] 
77 titres boy's love, les plus gros fournisseurs étant IDP Boy's Love et Taifu Comics
[annexe : détails des titres classés par genre] 
9 titres hentai, les plus gros fournisseurs étant Hot Manga suivi de Taifu Comics
[annexe : détails des titres avec en prime des titres mettant en scène des couples de filles]

Ci-dessous, les éditeurs en détails avec leur sorties de l'année 2018 et un avant-goût de celles de 2019 (divisés en quatre grandes catégories qui correspondent à leurs volumes de parution respectif)


Les baleines : plus de 150 sorties dans l'année
HACHETTE : Pika + Nobi Nobi + H2T [294 volumes]
DELCOURT : Delcourt-Tonkam + Soleil [242 volumes] 
DARGAUD : Kana + Urban China  [184 volumes] →


Les dauphins :  entre 75 et 120 sorties dans l'année
Ki-Oon + Mana Books (116 Volumes)
Glénat (106 volumes) 
Asuka + Kazé (102 volumes) ↓ 
Ototo + Taifu  (88 volumes)
Kurokawa (87 volumes)
Komikku éditions (79 volumes)  

Les marsouins :  10 à 70 volumes sorties dans l'année
Akata (67 volumes)  
Doki Doki (55 volumes)
Panini Comics (36 volumes)  
Black Box (35 volumes)  
Casterman (18 volumes)
Le Lézard Noir (13 volumes)
Isan Manga (10 volumes)
Ankama Editions (10 volumes)


Les petits poissons : moins de 10 sorties dans l'année [56 volumes à eux tous]


Bonus : Asiatika / Booken / Sarbacane / Nacza /Shiba editions / Tsume-Art

Les siréniens [numériques uniquement]: Delitoon / Izneo / Harlequin France

Que peut-on dire de cette année 2018 ?
Il y a de plus en plus de titres disponibles en numérique en même temps que leurs sorties papiers, même si certains éditeurs restent encore frileux tels Komikku et Doki Doki qui s'en tiennent aux papier ou Ki-Oon qui n'a pour le moment que My Hero Academia, son best seller disponible sous ce format. Akata lui s'est lancé en beauté cette année dans le numérique, proposant même en avril une exclusivité numérique Par-delà les étoiles, qui est finalement paru en version papier en décembre.
Le développement du numérique se voit aussi à travers la multiplication de webtoons publiés en numérique sur Delitoon et l'apparition de Izneo sur ce même créneau. 

Le manga français se développe -  Animeland dans son numéro HS consacré au bilan manga de l'année 2018 a d'ailleurs accordé plusieurs pages aux mangas français (notez que j'ai acheté le numéro en question, mais je n'ai fait que le feuilleter pour le moment) - mais on remarquera quand même que certains projets tournent courts.
Les meilleures ventes de mangas restent les mêmes One Piece, One Punch-Man, My Hero Academia, Hi & Ki, L'attaque des Titans, Boruto, Dragon Ball Super, mais des petits nouveaux ont fait leur apparition cette année : The Promised Neverland, Dr. Stone, Black Torch.

La particularité de cette année 2018, c'est sans nul doute l'émergence de multiples nouveaux éditeurs Véga en tête, mais aussi les éditions Chatto Chatto, sans oublier l'annonce d'une collaboration entre Michel Lafon x Shibuya ou encore la volonté de Tsume-Art de publier des mangas français. Et l'année prochaine, d'autres comptent aussi se lancer : Nacza Editions et Shiba Editions.
Je devrais peut-être créer une maison d'édition moi aussi : je me spécialiserai dans les vieux shojo et les shojo de science-fiction et d'aventures... Quoi, j'entends au fond de la salle qu'il n'y a pas assez de gens intéressés ? Il n'empêche, le créneau est libre !

Ce que je disais l'année dernière sur le trop de communication tue la communication reste valable - et quand je vois que le réseau Instagram se rajoute aux autres, je frémis. Et c'est sans compter Snapchat. Bref, je radote, le comble pour un chat !

Autrement, j'ai peut-être eu la dent dure avec certains éditeurs dans ce bilan, mais qui aime bien châtie bien...
Et, quand on y songe, le profil de l'éditeur et du lecteur idéal se ressemble : quelqu'un qui publie/achète de façon régulière des mangas et en allant jusqu'au bout et qui communique dessus pour faire des émules...
Pour conclure, lisez des mangas : avec tout ce qui sort, il y a du choix, et certains titres sont des pures merveilles !

Articles/Actualités du blog