lundi 21 décembre 2020

Bilan Manga Annuel - Edition 2020

Dans l'esprit des bilans mangas du site Mangaverse qui ont cessé en 2012 que j'adorais, je récapitule à ma manière les sorties annuelles des éditeurs.

Les précédentes éditions des bilans du Mangachat :
2015 [1729 sorties] - 2016 [1673 sorties] - 2017 [1700 sorties] - 2018 [1675 sorties] -

2019 [1773 sorties]
 
2020, en chiffres, cela donne quelque chose comme - car je ne suis pas à l'abri d'une erreur et même plusieurs :
1624 sorties pour 787 titres 
dont 716 mangas, 13 manhwas, 13 manhuas, 39 manfras + global mangas,
On remarquera une baisse qui s'explique par l'année 2020 compliquée que nous venons de vivre.

Notez que normalement je signale quand les éditeurs ont publié des artbooks, romans et autres ouvrages en rapport avec les mangas, mais il n'est pas sûr que tout y soit - je ne les comptabilise de toute façon pas dans les sorties.

Les titres au format BD Franco-Belge ne sont pas mentionnés, même s'il y a possiblement quelques exceptions.
 
218 titres shonen, Pika étant le plus gros fournisseur,
122 titres shojo/josei, Akata étant le plus gros
fournisseur,
270 titres seinen, Kana étant le plus gros fournisseur à égalité avec Ki-oon,
72 titres boy's love, IDP Hana étant le plus gros fournisseur,
9 titres yuri, Taifu Comics étant le plus gros fournisseur,
25 titres hentai, Hot Manga étant le plus gros fournisseur,

Ci-dessous, les éditeurs en détails avec leur sorties de l'année 2020 et un avant-goût de celles de 2021  :

L'océan : plus de 250 sorties dans l'année
HACHETTE : Pika + Nobi Nobi + H2T (291 volumes) ↓
 
Les mers : entre 135 et 190 sorties dans l'année
DELCOURT : Delcourt-Tonkam + Soleil (180 volumes) ↓
IDP : Meian + Hana Boy's Love et Hot Manga (143 volumes) ↑
DARGAUD : Kana (+ Urban China)  (143 volumes) ↓
KI-OON + Mana Books (137 volumes) ↑

Les lacs :  entre 75 et 110 sorties dans l'année
Ototo + Taifu + Niho Niba ( 106 volumes) ↓
Kurokawa (95 volumes) ↓
Glénat ( 91 volumes) ↓
Akata (86 volumes) ↑
Asuka + Kazé (82 volumes) ↓
Komikku éditions (74 volumes) ↑

Les mares :  15-60 volumes sorties dans l'année
Doki Doki ( 54 volumes) →
Black Box (50 volumes)  ↑
Panini Comics (40 volumes) ↑
Casterman (20 volumes) ↓
Le Lézard Noir (20 volumes)


Les flaques : entre 7-10  volumes dans l'année (avec une exception)
Omaké Books (9 volumes) ↑
Véga (9 volumes) ↓
Chatto Chatto (7 volumes) ↑
Naban (7 volumes) ↑
Nazca  (7 volumes) ↑
Noeve Grafx

Les gouttes d'eau : moins de 6 sorties dans l'année
Ankama / Bayard / Cambourakis / Cornelius / Des Bulles Dans L'ocean / Dynamite / Editions H / Editions Lapin / Editions Sully / Flibusk / Futuropolis / Graph Zeppelin / H & K / Imho / Isan Manga / Les Arènes / Michel Lafon + Iwa / Rue De L'echiquier / Shiba / Auto-Publié

Quelques mots sur les éditeurs numériques uniquement : Delitoon / Izneo / Harlequin France / Naissance de la plateforme Mangas.io

Que peut-on dire de cette année 2020 ?
En cette année 2020 où un scénario digne d'un manga s'est invité dans la réalité avec la pandémie, la publication de mangas a été particulièrement compliquée et c'est un euphémisme de le dire.

Il y a ainsi eu des sorties de la fin du mois de mars 2020 repoussées, un mois d'avril sans sortie en raison d'un confinement fort strict, et des sorties seulement fin mai 2020, suivi d'un retour à la normale en juin-juillet-août-septembre-octobre (avec quand même un planning plus chargé que d'habitude en août) avant que les librairies ne soient à nouveau contraintes à fermer en novembre 2020 avec tout de même la possibilité du Click & Collect, ce qui a conduit quand même à de nouveaux reports sur décembre 2020, mais aussi à l'année prochaine.

Du coup, cette année, je ne me plaindrais certes pas de tous les reports qu'il y a eu, ni même des plannings ou titres annoncés à la dernière minute... D'ailleurs, cela a été globalement mieux que l'année dernière de ce point de vue.
Il semblerait même qu'un mouvement inverse s'opère avec des annonces faites jusqu'à six mois à l'avance chez certains éditeurs tels Pika & Glénat & Kana & Noeve Grafx, ce qui me plaît bien. J'aime avoir de la visibilité sur les titres à venir !

Encore de nouveaux éditeurs sont apparus sur le marché : Mahô Editions, ManEd et aussi Noeve Grafx qui semble ambitieux au vu de ses nombreuses annonces de séries pour le 1er semestre 2021.
Sinon, cela a bougé du côté d'Isan Manga qui a changé de mains tandis que Véga a quitté le giron du groupe Steinkis pour celui de Dupuis.
Notons quand même que les petits nouveaux ayant débuté en 2018-2019 - Chatto Chatto, Omaké Books, Shiba, Nacza, NaBan - ont, pour le moment du moins, un volume de parution fort réduit, et ne changent donc pas fondamentalement les choses.
Autrement, Kotoji et IMHO qui n'ont eu pas ou peu de sorties ces dernières années ont annoncé leur retour pour 2021. Ce qui me fait penser que Panini, lui, a commencé à renaître de ses cendres tel un Phénix cette année avec des retours inattendus de séries dont on ne pensait plus avoir un jour la suite et fin.
Par ailleurs en 2021, l'éditeur italien Shockdom apportera en direct ses créations originales et Dynamite se lancera sur le créneau des mangas érotiques.
 
J'ai remarqué que les éditeurs ont tendance à ajouter des sous-collections à leurs collections déjà en place. L'année dernière, c'était Pika avec son Sport Addict, ses shojo Purple Shine, Cherry Blush et Red Light. Cette année, c'était Kana avec Life dans sa collection Big Kana. Il faut dire que ces 2 éditeurs ont un sacré catalogue. Akata, lui, appose ses autocollants "One-shot Shojo" ou encore "Shojo Feel Good." Autrement, ce sont de nouvelles collections qui sont introduites tels Moonlight chez Delcourt-Tonkam ou encore Shojo+ l'année prochaine chez Glénat.
 
Côté meilleures ventes mangas en France, on trouve Ki & Hi, Dragon Ball Super, One Piece, L'attaque des Titans, My Hero Academia, Demon Slayer, Fairy Tail - 100 Years Quest, The Promised Never Land, mais aussi des titres tels Naruto et Hunter x Hunter. Parmi les nouveautés 2020, c'est Jujutsu Kaisen et Spy x Family qui sont au top ! 

Le numérique progresse gentiment. Pika propose même quasiment tous ses titres systématiquement en papier et en numérique. Akata continue à publier en numérique par chapitres certaines de ses nouveautés bien avant leur publication en librairie. Niho Niba s'est mis cette année au numérique. Glénat, lui, s'est lancé dans la publication simultanée avec le Japon pour une de ses nouveautés.
Mais en France, l'attachement au papier à la vie dure, la preuve, plusieurs webtoons, bande dessinées coréennes créées spécialement à la base pour être lues par écran vont débarquer en version papier en 2021 !

Au niveau des genres, 2020 aura été marqué par la montée des titres fantasy et notamment les isekai - c'est-à-dire transporté ou réincarné dans un autre monde. Il semblerait que 2021 laisse place à la science-fiction et à la romance, ne mettant plus seulement en scène des adolescents, mais des adultes.
 
J'avoue avoir eu quelques passages à vide cette année dans la tenue du site, lu un peu moins de mangas, mais je n'ai jamais complètement décroché, car ma passion pour les mangas n'est pas éteinte, loin de là.

N'hésitez pas à découvrir mes lectures coups de coeurs de l'année 2020.

 
Sinon, si cela vous intéresse, j'ai commencé un bilan par genre :
Les mangas sports en France en 2020
Mangas gastronomiques/culinaires en 2020
Mangas d'Horreur en 2020
Mangas de Science-fiction en 2020
Mangas fantasy : la déferlante isekai en 2020
Mangas Animaliers en 2020 avec en bonus les animaux fantastiques

Autres genres à venir, si tout va bien !

Articles/Actualités du blog